La magie de Robin Hobb a un coup de moue

Publié le par Bouquiner.net

Mais qu’arrive-t-il à Robin Hobb ?  Sa première saga, « l’Assassin Royal », une pure merveille, est devenue une référence de l’Heroic Fantasy. Robin Hobb enchaine avec le cycle des Aventuriers de la Mer, un nouveau chef d’œuvre.

Quand arrive « Le Soldat Chamane », la nouvelle série, l’avidité est à son comble. Les deux premiers volumes paraissent et, las, le charme n’opère plus… « La déchirure » et « Le Cavalier Rêveur » (qui ne sont en fait dans al version originale qu’un seul roman « Shaman's Crossing » que Pygmalion a publié en deux parties) sont de bons romans mais sans plus. Ce n’est pas grave, on se dit que Robin va se reprendre dans les prochains tomes. Alors quand sort « Le Fils Rejeté », et « La Magie de la Peur », là, dès les premières lignes, un sourcil se lève, dubitatif. La lecture est rapide mais malheureusement pas enflammée… Une nouvelle fois, on se dit que c’est pas mal, mais très loin des souvenirs de lectures enflammées que Robin Hobb peut déclencher chez nous.

L’histoire est pourtant pas mal, mais les personnages moins bien travaillés qu’on espérait, l’intrigue un peu floue, les mises en situation terriblement classiques….

Dans le dernier tome « Magie de la Peur » Jamère, le héros, devient obèse à cause de la magie. Son père le renie à cause de ca, et il est renvoyé de l’école des officiers de l’armée. Il décide alors de s’exiler loin chez lui. Pourquoi faire ? Ca on ne l’a toujours pas compris….

Allez, on donne une dernière chance à ce brave Jamere pour nous faire vibrer dans le tome 5…

Bien entendu ce n’est que notre avis, beaucoup d’autres personnes trouvent la série du Soldat Chamane très bien… Pour vous faire votre opinion vous n’avez plus qu’à lire.

La magie de la peur
Robin Hobb
314 pages - 21,50€

Publié dans Heroic Fantasy - S F

Commenter cet article

Isa 04/05/2009 00:21

Je partageais ces impressions à la lecture des trois premiers volumes et trouvais la "mise en place" un peu longue. Mais le 4me tome, La Magie de la peur, rentre davantage dans l'histoire, mettant à profit cette longue introduction. À mon avis, ce n'est pas le moment de passer l'éponge...

Velado 29/04/2009 14:23

lectrice passionnée de Robin Hobb j'ai attendu avec impatience ses productions après L'assassin royal et Les aventuriers de la mer et bien sur lorsque Le soldat chamane est paru je me suis précipitée avec cet espoir secret d'éprouver les mêmes émotions, le même enthousiasme et la même admiration pour cette auteure. Hélas j'ai été bien déçue. Qu'est-ce que c'est que cette histoire où pendant deux tomes le trois et le quatre l'essentiel du propos est l'obésité de ce pauvre Jamère ? Dans le tome trois cela frise le ridicule surtout qu'il semble ne même pas s'apercevoir qu'il grossit .... Le manque d'imagination par rapport à ses autres romans est flagrant. Quel dommage !!! Je vais quand même lire la suite on se sait jamais...