Brooklyn Follies, un livre de Paul Auster

Publié le par Bouquiner.net

Vivre un bonheur qui nous a toujours échappé. Vivre au jour le jour sans se poser de questions. Vivre de rencontres improbables. Dans "Brooklyn Follies", Paul Auster nous fait partager les douces folies de son personnage. Et nous laisse un petit sourire béat au coin des lèvres.

"Je cherchais un endroit tranquille où mourir. Quelqu'un me conseilla Brooklyn". Ainsi débute cette magnifique oeuvre de Paul Auster. Mais que l'on ne s'y trompe pas : loin de toute noirceur, “Brooklyn Follies” est un hymne à la vie. L'histoire ? Retraité, divorcé, un cancer du poumon en rémission, Nathan Glass, 60 ans, s'installe à Brooklyn, le quartier de son enfance. Une nouvelle vie s'offre à lui. Il tombe amoureux des petits plaisirs du quotidien, retrouve par hasard son neveu, part à la recherche de sa nièce, noue des amitiés improbables. Découvre la paix intérieure.

A travers la renaissance d'un individu, c'est le quotidien de chacun d'entre nous qui est mis en scène avec nos envies, nos peurs, nos espoirs et nos joies simples. Tout cela mis habilement en musique grâce au talent de Paul Auster, entre légèreté, poésie et suspens. Un tendre voyage dans ce quartier de New York peuplé de personnages fantasques.

Et peut-être vous rendrez-vous compte que vous avez, vous aussi, le temps de quelques lignes, séjourné à l'hotel Existence...


Brooklyn Follies
Paul Auster
Ed. Babel
8,50€

Publié dans Coups de Coeur

Commenter cet article

Mlle Swann 21/11/2009 14:39


Pas vraiment conquise par ce livre, le premier que je lis de cet auteur, je l'ai trouvé un peu "brouillon" dans la conception de son intrigue.


Bouquiner.net 22/11/2009 12:19


Effectivement quand on ne connait pas Paul Auster, celui la peut paraitre un peu abrupte. Essaie Levianthan ou Mr Vertigo.


Cécile 27/09/2008 14:08

Je viens de finir ce livre et je trouve qu'il apporte une véritable réflexion sur la Vie. On est malheureux, on pense que notre vie ne vaut pas le coup d'être vécue, ect. Mais au fond pourquoi? Qu'est-ce qui nous amène à penser ça?
Je conseille à tout le monde ce livre.