Bouquiner.net

Toute l'actu du livre

Mort aux gros

Excellent, original, un des meilleurs polars de l’été. Au cœur de l’intrigue : un obèse killer. A paris des obèses sont enlevés et retrouvés mort. Sans pitié les gros sont tués puis exposés selon des procédés bien particuliers. Quand il sert sa dernière victime, le maitre-tueur part préparer la suivante…Avec la Danse des Obèses, Sophie Audouin-Mamikonian réussit à nous tenir en haleine de la première à la dernière page. Les personnages sont bien pensés et très facile à comprendre. Les grands classiques du roman policier sont présents : l’enquêteur beau gosse qui tombe amoureux d’une charmante jeune femme qui n’en est pas moins témoin, les adjoints du flic qui composent une bonne petite équipe, des suspects bien sentis et bien sur des rebondissements. La fin part un peu dans tous les sens mais on n’en attend pas moins d’un roman digne du genre.
Ce qui change, en revanche, d’un policier classique, c’est que les chapitres s’articulent comme le menu d’une dégustation gastronomique. On débute avec un prologue qui s’intitule Préparation culinaire, on enchaine avec le premier chapitre sous forme d’apéritif et ainsi de suite jusqu’au café et mignardises. Le vocabulaire utilisé par Sophie Audouin-Mamikonian n’est pas sans rappeler, parfois celui utilisé dans le domaine culinaire. Au passage entre deux meurtres, vous pourrez même apprendre une petite recette. Si vous avez encore de l’appétit bien sur….
Ce n’est pas de la grande littérature, en même temps c’est pas ce qu’on en attend, mais c’est un très bon polar qu’on dévore avidement.
Bouqui-certifié pour un bon moment.

La Danse des Obèses
Sophie Audouin-Mamikonian
Ed. Robert Lafont - 20€

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bouquiner.net sur le portail Overblog

Commenter cet article