1630, La vengeance de Richelieu

Publié le par Bouquiner.net

Amateur de romans historiques chargés d’enquêtes, d’intrigues et de trahisons ce livre est fait pour vous. Jean-Michel Riou nous entraine au cœur de la cour de Louis XIII.

Bref un grand beau thriller historique bien documenté qui vous fera vous évader. Au passage vous allez parfaire vos connaissances de l’histoire de France.

Avant de mourir, Voltaire adresse à Rousseau le récit d'un certain Antoine Petitbois, l'espion de Richelieu, afin que l'on sache pourquoi il a défendu la cession dramatique du Canada à l'Angleterre lors du Traité de Paris (1763) – un sujet à propos duquel les deux philosophes se sont une fois encore querellés. Selon Voltaire, l'abandon de la belle Province recèle un secret d'Etat remontant à l'an 1630 et dont Petitbois eut connaissance. Ici commence la confession de ce personnage. Le 10 novembre 1630, Richelieu échappe à la cabale de la Journée des Dupes ourdie par Marie de Médicis. La cour retient que la mère de Louis XIII voulait éliminer Richelieu et qu'elle a échoué.

Mais, dans le secret des alcôves, du Louvre au château de Blois, les langues se délient depuis que le vent a tourné. Antoine Petitbois, jeune espion de la couronne et diable d'entêté, découvre ainsi que Richelieu n'était qu'un simple pion qu'on voulait abattre pour mener à bien un complot autrement formidable contre la couronne de France.
 Au péril de sa vie, et n'hésitant pas à mettre en danger celles du génial médecin et journaliste Théophraste Renaudot et du grand architecte Jacques Lemercier (bâtisseur du Palais Royal), Petitbois met ainsi à jour une affaire d'Etat qui touche au sort du Québec et de la Nouvelle-France. Que choisira de faire cet espion quand il découvrira qui se cache derrière ce scandale ? Quels seront les effets de son enquête sur la colonie dont le sort a été confié à la puissante compagnie des Cent-Associés où poindrent d'étranges manipulations orchestrées par certains de ses membres ? Mais de tous les dangers, le plus terrible ne serait-il pas de savoir ? Car il est des secrets qu'il vaut mieux ne pas connaître ou, parfois, renoncer à exposer à la lumière... Ainsi, le « cadeau » de Voltaire à Rousseau n'est-il pas empoisonné, telle une ultime flèche que le philosophe des Lumières aurait adressée à son « meilleur ennemi » ?



1630 La vengeance de Richelieu
Jean-Michel Riou
Ed. Flammarion - 20,81€

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caroline 29/01/2009 10:35

J'ai suivi vos conseils et j'ai adoré ce livre. Merci !

Nikkie 22/01/2009 10:30

C'est un peu genre Les trois mousquetaires ?