Un trader ne meurt jamais

Publié le par Bouquiner.net

Voilà un roman de saison… En pleine crise, suivez les nouvelles aventures de Sam Ventura, un trader ruiné qui veut se refaire.  Marc Fiorentino a trouvé le bon sujet au bon moment. En même temps la finance et l’économie sont à ce journaliste ce que le tiercé est à Omar Sharif : son dada.


Fiorentino a dirigé pendant quinze ans des banques d'affaires américaines en Europe, il a créé sa propre société de Bourse en 1999 et un site de conseil en investissement financier en 2007. Et si son nom vous dit quelque chose c’est parce qu’à ses heures perdues il est éditorialiste sur BFM et dans La Tribune.
Mais il a une autre ligne à mettre à son crédit : les romans. Juste avant que la crise prenne l’ampleur que l’on connaît aujourd’hui il écrit « Un trader ne meurt jamais » et nous raconte l’histoire d’un junkie de la finance. Sam Ventura, star des places boursières dans les années 80-90 puis ruiné et sans le sous, se réveille un beau jour et se dit qu’il est temps qu’il se refasse. Sa spécialité ? Profiter des crises financière pour spéculer. C’est donc le moment où jamais pour revenir au firmament.
Marc Fiorentino arrive, comme dans les salles de marchés des places boursières, à faire monter la tension tout au long de la lecture. Alors bien sûr pour nous faire comprendre que les traders sont sur leur planète et qu’ils ont du mal à toucher terre il grossit le trait et use de stéréotypes. Mais au final ça fonctionne, on passe un bon moment à lire les aventures de Sam Ventura. En même temps les béotiens comme moi en profitent pour apprendre des bases de la bourse.
Le prologue donne tout de suite le ton : «Je croyais être guéri.
Huit ans. Huit ans sans la moindre dose. Huit ans sans adrénaline. Huit ans de mort lente.
Je n'en peux plus. Je panique. Je craque. Je replonge. Je ne veux pas mourir dans un lit. Je ne veux pas mourir retraité.
Je veux mourir ruiné ou vivre milliardaire.
Il faut que je spécule. Maintenant. Tout de suite. Mourir en spéculant ce n'est pas mourir, c'est vivre.
Je suis un trader, et un trader ne meurt jamais.»

 


Un trader ne meurt jamais
Marc Fiorentino
Ed. Robert Laffont - 17,10 €

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article