Bouquiner.net

Toute l'actu du livre

Le choix cornélien du dernier Guillaume Musso

Comme chaque année au début de l’été, Guillaume Musso sort son dernier né. Avec « Que serais-je sans toi » Musso emprunte au passage le premiers vers d’un poème d’Aragon, magnifié par ailleurs par Jean Ferrat qui l’a mis en chanson. Si ce poème fait parti du recueil intitulé «  Roman inachevé », le roman de Musso est, lui, bien complet.

 Comme souvent chez cet auteur, on peut retrouver un double niveau de lecture. Dans un premier temps on trouve le plaisir de lire, de se laisser entrainer par une histoire (parfois un peu trop ?) facile, de rentrer dans le roman comme on rentre dans un film… Et puis il y a le deuxième effet kisscool : une lecture un peu plus profonde où est abordé un thème lourd mais de façon ludique.

« Que serais-je sans toi » revisite le thème du choix cornélien : Guillaume Musso nous invite à suivre l’itinéraire d’un jeune flic qui travaille à Paris à la brigade des arts. Il enquête sur un des plus grands voleurs de tableaux du monde, la bête noire des musées qui se voient délestés de leurs plus grandes toiles après son passage. La particularité de ce voleur est d’être un esthète, un amoureux de l’art, car quand il dévalise, il le fait soigneusement, sans rien abimer, une espèce d’Arsène Lupin des temps modernes.
Le jeune flic se trouve, par ailleurs, être amoureux d’une femme qui se révèle être la fille de ce voleur, c'est-à-dire son pire ennemi.
Le roman est donc construit sur ce choix impossible que la jeune femme va devoir faire entre son père et son amour.
Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce pitch, on ne se prend pas du tout a tête avec « Que serais-je sans toi ». Ca se lit très, très facilement.
Il faut bien aller jusqu'à la dernière page qui vous permettra, in fine, de porter un regard différent sur tout ce que vous viendrez de lire….

"Que serais-je sans toi"
Guillaume Musso
Ed. XO - 18,91€

Acheter ce livre
Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bouquiner.net sur le portail Overblog

Commenter cet article

VILLA MARRAKECH 15/06/2009 18:36

Bonjour Bigornette
génial! merci pour les photos! bonne journée! bisous

Appartement Marrakech

Bulles d'infos 08/06/2009 19:07

J'allais le dire, on dirait un poème d'Aragon chanté par Jean Ferrat !
Je n'ai pas réussi à ouvrir un bouquin de Musso, en général ces titres me laissent perplexe voir me font rire ;-)

Bouquiner.net 09/06/2009 10:30


Effectivment, c'est à se demander s'il ne fait pas un concours avec Marc Levy