J.K. Rowling, l'auteur de "Harry Potter", attaquée pour Plagia

Publié le par Bouquiner.net

Les héritiers d'Adrian Jacobs (cherchez pas, c’est un inconnu) accusent la mère d’Harry Potter d’avoir plagié les aventures de Willy the Wizzard pour créer celles de son jeune sorcier. J.K. Rowling, n'a jamais entendu parler d'un écrivain dont une plainte l'accuse d'avoir plagié l'œuvre, a affirmé mardi Bloomsbury, la maison d'édition de la Britannique.

Les ayants droit de l'auteur décédé Adrian Jacobs ont entamé des poursuites devant la Haute cour de Londres contre l'éditeur de la série des aventures du jeune sorcier, invoquant un non-respect des droits d'auteur. Les plaignants allèguent que le tome quatre des aventures du jeune sorcier, "Harry Potter et la coupe de feu", a des ressemblances troublantes avec "The Adventures of Willy the Wizard No 1 Livid Land", un album du Britannique Adrian Jacobs.

J.K. Rowling n'a jamais entendu parler de l'auteur, et n'a jamais "vu, lu ou entendu parler de ses livres" avant une première plainte, il y a sept ans, quand le premier tome de "Harry Potter" a été publié, a déclaré une porte-parole de Bloomsbury. "Bloomsbury veut souligner que cette plainte n'a aucun fondement et sera combattue vigoureusement. Les allégations de plagiat faites par les ayants droit d'Adrian Jacobs ne sont pas fondées, n'ont aucune substance et sont fausses", a martelé la porte-parole.

"La plainte a été déposée une première fois en 2004 par des avocats à Londres agissant pour le compte du fils d'Adrian Jacobs, qui est son ayant droit et vit actuellement aux Etats-Unis", mais n'a pas pu citer d'extrait pour étayer ses accusations de plagiat, a-t-elle poursuivi.

"Willy the Wizard est un petit livre modeste de 36 pages qui a une distribution très limitée. Le personnage central de Willy the Wizard n'est pas un jeune sorcier et le livre ne se passe pas dans une école de sorcier", relève également l'éditeur. Adrian Jacobs est mort en 1997 dans une maison de retraite médicalisée. J.K. Rowling, âgée de 43 ans, a empoché quelque 590 millions d'euros grâce à ses livres et aux revenus des films tirés des aventures du jeune sorcier, selon la liste des grandes fortunes 2009 du Sunday Times.

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article