Bouquiner.net

Toute l'actu du livre

Dans Les yeux de Lira on voit Eva

Les-yeux-de-Lira.jpgQuand une candidate à l’élection présidentielle, ancienne juge d’instruction s’essaye au roman policier, elle s’associe à une journaliste d’investigation. Ca donne Les yeux de Lira co écrit par Eva Joly et Judith Perrignon.

 

Trois lieux, trois personnes un même combat : la corruption. Au Nigeria, Nwankwo, patron de la brigade financière, est exfiltré de son pays pour s’être intéressé de trop près au pouvoir en place. A Londres une Journaliste  russe se fait mutiler pour avoir publié des articles gênant sur oligarque corrompu. En France un greffier voir son juge dessaisi de son affaire en cours pour avoir enquêté sur un banquer des iles Féroé qui blanchit de l’argent.


Les  trois affaires sont liées et font partie du même réseau dirigé en sous main par un des hommes les plus riches et influents de Russie. Le problème avec les puissants, c’est qu’ils ont des relations haut placées et ne se laissent pas inquiéter sans réagir et parfois violement. Très violement.


Soit ils arrêtent leurs investigations soit ils continuent, en sous marin, envers et contre tous. C’est ce qu’ils vont faire. A leurs risques et périls.

 

Alors les yeux de Laura, réalité ou fiction ?  Un peu des deux. La patte d’une juge d’instruction et d’une journaliste est présente et bien ressentie du début à la fin. La personnalité d’Eva Joly, telle qu’on la perçoit dans les médias plane tout au long des 300 pages : il faut aller jusqu’au bout de son dossier, peu importe les dégâts que cela peut occasionner. Son coté Robespierre sans doute.


Les pressions ont comme une saveur de vécue et les moyens détournés pour continuer l’enquête ont comme un parfum de fantasme. Il y a surement des affaires que les deux auteurs n’ont pu mener jusqu’au bout et si elles avaient pu, voila comment elles s’y seraient prises. Ce n’est donc pas un hasard si les aspects techniques de l’enquête sont emprunt d’un grand réalisme.


Ce n’est pas une surprise de retrouver un style très journalistique : les faits rien que les faits. Et c’est ce qui fonctionne : les rebondissements s’enchainent les uns âpres les autres, ce qui donne un rythme haletant : presque une course contre la montre pour boucler une affaire à temps.


Le duo Joly Perrignon fonctionne bien. Un peu comme une présidente et son premier ministre.

 

Pour bien être dans l'ambiance voici quelques musiques à écouter pendant votre lecture:

http://www.deezer.com/listen-3411663

http://www.deezer.com/listen-674034

 

 

Les yeux de Lira

Eva Joly et Judith Perrignon

Ed. Les Arènes - 18,81€

Acheter ce livre


Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bouquiner.net sur le portail Overblog

Commenter cet article