Denise Mina - La mauvaise heure

Publié le par Laurence Lucas

Dans le Glasgow des années 80, Paddy Meehan, journaliste en sursis et unique soutien de sa famille au chômage, se trouve par hasard, dans le cadre de son job minable, mêlée à un crime qui ne semble pas du tout intéresser la police.

 


Un policier bien ficelé, qui ne vaut pas tant par l’intrigue, bien menée mais pas palpitante, que par les personnages : l’héroïne, journaliste boulimique et mal dans sa peau, dotée d’un caractère bien trempé et d’un sacré courage, mène l’enquête tambour battant dans une tentative désespérée de vivre sa vie et son boulot du mieux qu’elle peut, en dépit d’un entourage franchement déprimant. Mais aussi toute une galerie de personnages secondaires très attachants, Denise Mina ayant un vrai talent pour donner vie à ses personnages.

Enfin, comme on connaît très vite l’identité du coupable, le vrai suspense réside non pas dans le traditionnel « qui l’a fait ? » mais dans le « pourquoi ». Le roman prend, de ce fait, une dimension psychologique qui le rend attachant.

Un livre prenant, qu’on ne lâche pas avant la fin, et on n’a qu’une hâte : retrouver au plus tôt Paddy Meehan, pour voir comment elle se sortira de la situation pourrie dans laquelle elle s’est mise !!

 


La
mauvaise heure
Denise Mina
Editions du masque - 20,43€

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article