Faux semblant historique

Publié le par Bouquiner.net

Dans-les-griffes-de-la-sainte-ligueHenri III meurt en 1589 assassiné par un moine, Jacques Clément et laisse le trône à son cousin et beau-frère Henri IV. Dans son dernier roman « Dans les griffes de la Ligue » Jean d’Aillon imagine que l’assassin n’est pas celui qu’on croit.


Quand Henri III meurt, les guerres de religions sont au plus fort. Lui même  a participé activement à la sanglante nuit de la saint Barthélémy sous le règne de son frère Charle IX. Arrivé au pouvoir il engage une lutte acharnée contre les protestants, avant de faire volte de face et de combattre ses anciens alliés, La sainte ligue, qui commence à avoir trop de pouvoir. Henri III fait dont tuer le duc de Guise et s’apprête à reprendre Paris, quand il se fait assassiner par le moine Jacques Clément, soudoyé par la Ligue. Jusque là, ce sont les faits historique, rien que les faits.

Le coté romanesque du livre, prend son essor quand Olivier de Hauteville, homme de confiance d’Henri IV, découvre un complot dans le complot. Le cadavre de l’assassin du roi, ne semble pas être celui de Jacques Clément qui a pourtant été proclamé comme régicide officiel. Or Clément vivant à la tête des
armées de la ligue pourrait passer pour un saint ressuscité et ébranler le pouvoir du nouveau roi de France, Henri de Navarre, ancien protestant converti au catholicisme pour coiffer la couronne.
D’autant que les conjurateurs sont soutenus par une mystérieuse société secrète, les gardiens de la fois.

Bref tout est réuni pour un passionnant thriller historique comme Jean d’Aillon en a le secret.


A bouquiner en écoutant :
http://www.deezer.com/album/471320


 
Dans les griffes de la ligue
Jean d'Aillon
Ed. Flammarion

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article