Le bon, la brute,etc. : un vrai western road movie

Publié le par Bouquiner.net

Le-bon-la-brute-etc.jpgTout le monde a quelque chose à cacher. Des petits mensonges insignifiants ou bien des bonnes grosses saloperies. Et un moment faut que ca sorte. Même si on n’en a pas envie. Partout dans le monde il y a le bon, la brute, etc. C’est le postulat d’Estelle Nollet qui sort son second roman aux éditions Albin Michel.


 

Révélé en 2009 avec On ne boit pas les rats-kagourous, Estelle Nollet revient avec un nouveau livre coup de poing, intense, sans fioriture.


Bang, un homme modeste et timide a une particularité dont il se serait bien passé. Dès que quelqu’un croise son regard, il lui livre ses secrets les plus inavouables. Alors quand il tombe un soir sur la jeune Nao dans un bar, et qu’elle est la première personne au monde à ne pas succomber à son étrange pouvoir, il ne peut que tomber sous son charme. Enfin quelqu’un qu’il peut regarder sans crainte.


Si pour lui ce don est un calvaire, pour elle c’est une bénédiction. Il faut dire que la jeune femme a elle aussi un secret. Oh rien de grave, elle a juste une tumeur incurable au cerveau. Mais elle ne veut pas être une victime. Sa rencontre avec Bang, cet homme timide qui regarde ses chaussures pour ne pas entendre l’inavouable que son regard renvoie, la fait vivre ses derniers mois dans une apothéose intense sans fois ni loi sauf une : la vérité.


Tous les deux, ils vont partir et voyager aux quatre coins du monde : du Mexique à l’Australie en passant par l’Afrique. Si son cancer est une injustice pour Nao, alors elle se vengera en usant et abusant du don de son compagnon pour faire justice. Les salops n’ont qu’à bien se tenir : ils vont devoir avouer et réparer.

Dans cette fuite en avant, chacun y trouvera des réponses aux questions qu’ils n’ont pas osé se poser, même si les bonnes réponses ne sont jamais celle que l’on croit.


C’est une nouvelle fois un livre atypique que nous livre Estelle Nollet, presque inclassable. Derrière une vision parfois désenchanté, perce un ton pince sans rire, des mots crus et parfois un emballement littéraire.

Le mieux est de vous faire vous-même votre idée.

 

Pour bien être dans l'ambiance voici quelques musiques à écouter pendant votre lecture:

http://www.deezer.com/listen-3051307

 

Le bon, la brute, etc.

Estelle Nollet

Ed. Albin Michel - 19,00€

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 26/11/2011 12:20


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-5, THÉORÈME DU MONDE. - J'AIME MON MONDE !