Le dernier Musso : l’Appel de l’ange

Publié le par Bouquiner.net

l-appel-de-l-ange.jpgComme tous les printemps, il est temps pour Guillaume Musso de sortir un nouveau roman. Pour la cuvée 2011 Musso nous propose L’appel de l’Ange. Une forme de comédie romantique (mais pas uniquement) qui a comme point de départ l’aéroport JFK de New York, lieux propice aux rencontres et comédies sentimentales américaines.

 


Deux personnes  font une rencontre inopinée alors que rien ne les destinait à se rencontrer. C’est pourtant ce qui va se passer sur la base d’un hasard très contemporain : au moment où ils se croisent, ils se bousculent et échangent  leur téléphone portable par inadvertance. Chacun repart, sans s’en rendre compte, avec le portable de l’autre.

 

 

On suit donc Madeline, une jeune fleuriste parisienne et Jonathan, un jeune restaurateur installé en Californie. Quand ils se rendent compte qu’ils ont échangé leur portable, ils sont malheureusement séparés par prêt de 10 000 km.  A partir de là chacun d’eux, cédant à la curiosité, va aller trifouiller dans le téléphone de l’autre et regarder ce qu’il contient, ce qu’il y a à l’intérieur.

 


Le téléphone  portable est devenu  un journal intime numérique qui constitue un journal de bord de leur vie.

Chacun va donc lire les mails de l’autre, regarder ses photos et vidéos et ils vont se rendre compte que bien que ne se connaissant pas, ne s’étant jamais rencontré, ils ont quand même un élément en commun. A partir de ce moment on bascule de la comédie romantique vers une enquête où se mêlent mystère et thriller. Car cette fleuriste n’a pas toujours été fleuriste. C’est une ancienne flic qui a été traumatisée par une enquête liée à la disparition d’un enfant. Cette rencontre va l’obliger à faire face à son passé et à rouvrir cette enquête.

 

 


Jonathan, lui, c’est un ancien grand chef, le plus jeune triple étoilés de France. Il a ouvert un restaurant à New York et suite à son divorce, il s’est laissé aller. Après avoir connu la déchéance il a trouvé refuge dans un petit bistrot français de San Francisco. La rencontre avec Madeline va le forcer à se confronter à ses démons et à se relancer. Musso développe un Jonathan vraiment troublant. Pour dépeindre ce cuisinier, Musso s’est beaucoup inspiré de grands chefs français.



Le thème de la rencontre est un grand classique que les auteurs aiment revisiter à leur sauce. Chacun des deux héros à un parcours professionnel similaire : cassé et refoulé, ce qui va leur permettre de se reconstruire ensemble.

 


Pour une fois il n’y a pas de surnaturel dans ce livre né d’une véritable anecdote de Guillaume Musso. Alors qu’il avait mis son portable à charger, une femme qui possédait le même, s’est trompé et a commencé à le prendre pensant que c’était le sien. Comme quoi, il en faut peu pour engendrer un best seller.

 

Pour bien être dans l'ambiance voici quelques musiques à écouter pendant votre lecture:

http://www.deezer.com/music/alexandre-desplat/et-apres-265802?provider=website

http://www.deezer.com/music/john-powell/i-am-sam-260359?provider=website

 

L'appel de l'ange

Guillaume Musso

Ed. XO - 19,86€

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Commenter cet article

Luna 08/12/2011 15:14


Un roman plein de surprise, mais à force de lire du Musso les surprises ne sont plus vraiment des surprises...


Y'a pas à dire, il est super comme livre, mais Musso ne se renouvelle pas...


C'est bien la première fois que je me dis que si il continue comme ça, ça va finir par me lasser --'