Bouquiner.net

Toute l'actu du livre

Le guérisseur Inger Ash Wolfe

Le-guerisseur.gifAttention roman noir, très noir. Ambiance mortuaire. Excellent. Si les victimes sont consentantes s’agit-il de meurtre ?

Inger Ash Wolfe nous livre avec « Le guérisseur » un thriller d’un autre genre où les meurtres sont atroces, les flics peu habitués à ce genre d’enquête et les victimes heureuses d’être tuées.

 

 

Au canada dans un petit village de l’Ontario, la quasi totalité des enquêtes se limite à du cambriolage ou des querelles de voisinage…jusqu’au jour où une bonne petite vieille est retrouvée atrocement mutilée. Détail et non des moindres : elle était atteinte d’un cancer avancée.  Plus étrange encore, il semble que ce soit la victime qui ait accueilli l’assassin. L’inspectrice en chef Micallef, une sexagénaire divorcée, tient une enquête qu’elle a attendu toute sa vie. Elle ne va pas passer la main, surtout qu’on retrouve dans le patelin d’à coté, une autre personne assassinée, également atteinte d’un mal incurable. Les similitudes sont frappantes : la victime laisse entrer son meurtrier, est anesthésiée, mutilée puis vidée de son sang. Il n’y a aucun doute possible, on a à faire à un serial killer.

Avec une enquête haletante avec des rebondissements comme il faut quand il faut, des personnages bien étudiées, Inger Ash Wolf sort des sentiers battus du thriller et nous embarque dans une enquête hors norme.

 

Pour bien être dans l'ambiance voici quelques musiques à écouter pendant votre lecture :

http://www.deezer.com/listen-4109608

http://www.deezer.com/listen-2828232

http://www.deezer.com/listen-2701793

 


 

Le guérisseur

Inger Ash Wolfe

Ed. Belfond - 18,91€

Acheter ce livre
Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bouquiner.net sur le portail Overblog

Commenter cet article

Stemilou 02/02/2010 07:54


C'est la première fois que je lis un thriller dont on connais à l'avance le tueur et qui reste pourtant haletant jusqu'à la fin