Le Jeu. Thriller en ligne avec son époque

Publié le par Bouquiner.net

 

Le-jeu.gifDésormais on sait que les Suédois savent écrire des thrillers à l’ambiance lourde et pesante. Et là, sans appel, c’est le cas avec   Le jeu. Niveau 1. Oserez-vous entrer d'Anders de la Motte.

 

Henrik Pettersson, dit HP, la trentaine, vit de petits larcins en marge de la société suédoise. Lorsqu’il trouve dans le métro un portable dernier cri, son premier réflexe est de le revendre. Mais l’appareil affiche obstinément un message : « Tu veux jouer ? ». En cliquant sur « oui », Henrik ne se doute pas que ce « jeu » aux apparences innocentes va l’entraîner dans une escalade dont l’enjeu ultime pourrait bien être sa propre vie…

Rebecca Normén est l’exacte opposée de HP : sérieuse et rationnelle, elle a récemment été promue garde du corps. Tout irait pour le mieux dans sa vie si elle ne trouvait pas régulièrement des petits mots menaçants dans son casier. L’expéditeur en sait beaucoup trop long sur son passé. Mais que cherche-t-il ? À jouer avec elle ?

Les mondes de HP et de Rebecca vont se rapprocher inexorablement. Mais si la réalité n’est qu’un jeu, qu’est-ce qui est encore réel ?

 

 

HP donc est un looser qui par l’entremise d’un smartphone va devenir le héros d’une intrigue où se mêlent raison d’état et drame familiale.  

Ce roman ne se lit pas sans rappeler le film The Game de David Fincher avec Michaël Douglas. On retrouve des mécanismes identiques ou l’on devine des enjeux très élevés, mais où les règles restent incertaines. Là aussi le héros se rend compte qu'il est manipulé par des conspirateurs inconnus dont on ignore tout de l'objectif réel.

 

L’intrigue vaut ce qu’elle vaut. Oui, on ne sait pas vraiment comment cette organisation mystérieuse fonctionne, ni par quelles prouesses techniques tout ceci est possible mais peu importe.

Les événements sont bien amenés. HP qui va devoir déjouer les manœuvres du ‘’Maitre de jeu’’ et faire preuve d’ingéniosité, sa sœur, garde du corps qui doit se débarrasser de ses vieux fantômes pour renouer avec son frère. Même le secret de famille semble un peu artificiel, oui, le tocard de frère est en fait un brave gars qui a endossé à la place de sa sœurette le meurtre de son mari qui la maltraitait. Même l’aspect Big Brother de cette organisation paraît artificiel…

Mais ça marche. Au fur et à mesure du roman, les pièces du puzzle commencent à s’imbriquer les unes après les autres.

 

Mais, indéniablement, l’enjeu du ‘’Jeu’’, est ailleurs, dans l’un des questionnements de notre société : la solitude et son besoin de reconnaissance. Alors que le monde vit à l’heure de la communication omniprésente et omnipuissante grâce à internet, tout le monde rêve de son moment de gloire.

Jusqu’où peut on aller pour être reconnu ? Ce roman nous interpelle sur ces profils en quête de reconnaissance, prêt à tout pour attirer l’attention en particulier sur les réseaux sociaux. Cette frange de gens dépassés par leur vie et sa médiocrité, à cause d’un contexte sociologique difficile ou à cause de névroses psychologiques, ces inadaptés qui sont prêts à sacrifier toute dignité, toute morale et respect de l’autre… et qui parfois sont l’objet de manipulation de ‘’Maitres du jeu’’.

 

Anders de La Motte avec son style simple et efficace nous emmène où il veut dans son univers geek où se mêlent médiocrité et génie des nouvelles technologies, où évoluent des héros qui se réalisent et échappent aux dangers de notre temps en fin de compte.

Un bon thriller psychologique et en ligne avec son époque

 

 

A bouquiner en écoutant

http://www.deezer.com/fr/album/4502741

http://www.deezer.com/fr/artist/1575

 

Le jeu. Niveau 1. Oserez-vous entrer

Anders de la Motte

Ed. Fleuve Noir

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Commenter cet article