Le Massacre des innocents

Publié le par Laurence Bx

Le-massacre-des-innocents.gifDès le prologue du livre le ton est donné. L’atmosphère est oppressante. Trop tard vous n’avez déjà plus envie de lâcher ce thriller. La Tour Eiffel est la scène d’un horrible massacre, plus de 100 morts, que personne ne pouvait soupçonner 300 mètres plus bas.

 

Sang, débris de cervelles et d’os accueillent le commissaire Amédée Mallock à son arrivée sur place. Il y croise aussi, Noémie, adorable petite fille grièvement blessée, à laquelle vous vous attachez dès la première ligne de ce roman policier bien noir. Ames sensibles s’abstenir !
Mallock, héros attachant, nous entraîne dans son enquête où les massacres ne s’arrêtent pas à celui de la grande dame de fer.
Le Massacre des innocents est le premier volume des Chroniques barbares, saga policière de 7 romans. On y retrouvera, le commissaire Mallock, un homme plongé dans la mélancolie depuis la mort de son fils âgé de 5 ans.
L’auteur, qui se fait appeler du nom de son héros, n’est pas un simple écrivain, il est tour à tour photographe, designer, musicien et peintre. Bien que le livre soit sombre, thriller oblige, l’écriture, de qualité, nous entraîne aussi dans de beaux passages emprunts de tendresse.



Le massacre des innocents

Amédée Mallock

Ed. JBz et Cie - 18€96

Acheter ce livre

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yannis 09/07/2010 12:19


Super thriller - parfois un peu violent ! - mais... un putain de suspens et c'est bien écrit. Je le conseille.


Patrick 07/07/2010 21:00


Bonne critique de ce super livre dont je n'ai pourtant entendu parler nul part. Du coup je prends la plume : messieurs et mesdames qui me lisez, ne passez pas à côté d ece livre ! Thriller
captivant mais écrit magnifiquement bien, épique mais intimiste avec des personnages attachants et de l'action et du suspens... En plus, pour les habitants d'Aquitaine, et surtout d'Andernos, vous
retrouvez des endroits que vous connaissez... ça vaut aussi pour les parisien car le roman se passe entre andernos et paris. A lire absolument !


Lous de Lespinay 03/06/2010 12:13


Bon commentaire, c'est également ce que je ressens en étant au milieu du bouquin. Par contre petite rectification, il s'agit du second volume des Chroniques Barbares, le premier étant "Les Visages
de Dieu", que je vous recommande vivement !