Le Renaudot est attribué à Frédéric Beigbeder

Publié le par Bouquiner.net

Outre Frédéric Beigbeder qui remporte le prix avec "Un roman français" (Grasset) , Alain Blottière ("Le tombeau de Tommy", Gallimard), Marie-Hélène Lafon ("L'annonce", Buchet Chastel), Vincent Message ("Les veilleurs", Seuil) et Jean-Marc Parisis ("Les aimants", Stock) étaient également en lice pour ce prix.

"Un roman français", est son récit le plus autobiographique. Fatigué des nuits de défonce dans les boîtes de nuit parisiennes, l'ex-jet-setter livre le récit sensible de son enfance béarnaise.   Au départ, il y a la prise de conscience que la dégringolade devient dangereuse. Interpellé le 29 janvier 2008 en plein Paris alors qu'il sniffe de la cocaïne sur le capot d'une voiture, il passe la nuit au dépôt.
Sans rien d’autre à faire que réfléchir sur lui-même le trublion de l'édition française devenu l'un des piliers de la critique littéraire décide d’ecrire un livre sur sa vie, ses relations avec son frère, ses parentes, bref le roman d’une vie. Né dans une famille de la grande bourgeoisie du Sud-Ouest de la France, il retourne pour "Un roman français" sur les plages de son enfance, raconte sa rivalité avec son frère Charles, devenu l'un des dirigeants du Medef, et le divorce de ses parents. C'est souvent drôle, mélancolique, pudique à sa façon.

Le prix Renaudot prix fut créé en 1926 par dix journalistes critiques littéraires attendant la délibération du Goncourt. Las d’attendre, Gaston Picard s'écria " Pourquoi ne décernerions-nous pas un prix nous aussi ? » ainsi fut créé le Renaudot
Une question nous vient assez rapidement à l’esprit : qui était donc ce fameux Renaudot, Théophraste de son prénom  pour que les 10 journalistes pensent à lui ?  La réponse peut surprendre vu qu’il était le Médecin de Louis XIII et ami de Richelieu. Mais au delà de ses compétences médicales, Renaudot fut considéré comme le premier journaliste. En effet homme curieux et inventif, outre sa compétence médicale, il a été à l’origine des petites annonces, de l'assistance publique, de l'agence pour l'emploi et surtout de la Presse.


Frédéric Beigbeder
Un roman Français
Ed. Grasset - 17,10€

Acheter ce livre

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

phil 14/01/2010 22:25


Oui les prix sont décernés avec justice n'est-ce pas ? mais qui aurait publier un roman français s'il ne s'agissaitr pas de Begue??? alors osyons bon apotre les 100 premières pages sont pas mal,
les reste est remplit de marque, gabbana, ses auteurs etc...mais sans l'auteur le roman est incapable de se défendre seul!!! sinon qu'il essaie sous un pseudo!!! puisqu'il est humble au point de se
comparer a celine ayant reçu la même prix, ya de quoi s'étrangler en entendant ça!!! enfin, si vous vous ennuyez, si vous détester la littérature, alors vous allez adorez ce livre, oui ça s'appelle
comme ça, meilleurs voeux !!!


RAPPENEAU 03/11/2009 22:34


Bonsoir Madame, Monsieur,




Bonsoir,
La vie d’un livre n’étant rien sans lecteur, veuillez excuser l’audace de cet envoi qui n’a comme explication que l’envie de faire connaître cet événement et l’existence nouvelle de ce livre à un
maximum de personnes.
J’adjoint donc à ce message le synopsis de REQUIEM pour une première approche de son intrigue.
Merci de lui faire bon accueil et merci aussi pour ce que vous en ferrez. Ou pas.
Bien à vous.
PAtricia RAPPENEAU

Les Editions SAINT MARTIN (www.aventure-litteraire.fr)présentent
REQUIEM, le nouveau roman de Patricia RAPPENEAU

Lorsque son portable a sonné, Nathan Malocène a poussé un soupir de soulagement. Tant pis pour le
déménagement de sa soeur. En bon détective, Malocène ne peut pas se défiler.
Les parents d’Aurore Montrachet ont disparu ! Notables sans ennemis, ils sont bien connus dans la région
bourguignonne. Pourtant, ils sont retrouvés morts. Noyade par balles !
L’enquête est confiée à Stoltz, un flic aux compétences… Il connaît bien Malocène et son énigmatique associé
Grégoire Fine. Entre eux, il y a des fantômes… Stoltz espère en profiter pour régler ses comptes. Peu importe si sa
version ne cadre pas avec les faits.
Dans ce climat pesant, Nathan doit rétablir la vérité. Il va devoir fouiller la vie privée des uns et des autres.
Occasion de découvrir l’univers de son associé. Nathan Malocène n’a pas idée du plan machiavélique qui se trame.
Une chose est sûre : la vie humaine n’a pas grande valeur.
ISBN 978-2-916766-13-3