Mort d’une légende

Publié le par Bouquiner.net

kubert-photo.jpgJoe Kubert, un monstre sacré parmi les créateurs de la bande dessinée, dont l’œuvre va de l'âge d'or du super-héros au roman graphique, est décédé à l’âge de 85 ans à Morristown

 

 


Joe Kubert était un des derniers grands noms des dessinateurs de Comics dont le travail a contribué à définir le genre. 

Il a été étroitement collaboré à DC Comics, pour qui il a créé entre autre Sgt. Rock, un soldat de la Seconde Guerre mondiale ou encore Hawkman, un super héros de la ligues des justiciers. En outre, Joe Kubert a été considéré comme l'un des illustrateurs structurant de Tarzan.

 

 

Son style visuel distinctif - brut, puissant et sans faille dans l'immédiateté émotionnelle - était parfaitement adapté à la capture de la brutalité des combats.

Au début des années 1950, il a contribué au développement des méthodes qui ont rendu possible la BD en 3D, qui a eu un énorme succès dans les années qui suivirent.

De 1967 à 1976, M. Kubert a été directeur de la publication de DC Comics. Quand il a pris son poste, la guerre du Vietnam était à son comble, et sous sa supervision, à la fin de chaque épisode, Joe Kubert faisait écrire la phrase : Make War No More.

 


En créant l'École Kubert avec sa femme en 1976, la seule école des USA avec un diplôme de Dessinateur de BD accrédité, Joe Kubert a contribué à former toute une génération de jeunes dessinateurs.

Son fils Adam et Andy sont d’ailleurs des artistes biens connus de la bande dessinée.

 


Kubert a également exploré la guerre et la violence dans une série de romans graphiques, comme « Fax From Sarajevo ", au sujet de la guerre civile en Bosnie; "Yossel", sur l'insurrection du ghetto de Varsovie, et "Dong Xoai", au sujet de la guerre du Vietnam.

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article