Bouquiner.net

Toute l'actu du livre

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à lire

lombre-de-linquisitrice-copie-1.jpgDans L'ombre d'une inquisitrice de Terry Goodkind, Le cycle s’achève. La conclusion tant attendue, le dénouement, l’apothéose…

Depuis 10 tomes, le héros, Richard, combat les forces du mal et déjoue les pièges des prophéties aux côtés de sa bien aimée et de son grand père, respectivement Kahlan Amnell et Zeddicus Zul'Zorander (vrai trait de génie de l’œuvre).

Dans ce volet, notre héros, martyrisé par l’omnipotent maître des forces du mal, Jagang, (ça fait cliché mais Terry Goodkind n’en est plus à un près) a décidé de torpiller les forces du mal de l’intérieur, pour en même temps sauver l’amour de sa vie, devenue amnésique et esclave du méchant. Malin…

Petit rappel grâce à la 4e de couverture : les hommes et les femmes libres sombrent peu à peu dans les ténèbres. Presque submergés par les forces de la destruction, ils ne sont plus assez forts pour empêcher l’avènement d’un nouveau monde de cruauté. Bien qu’il soit à la tête des forces de la liberté, Richard sait qu’il ne doit pas empêcher le destin de s’accomplir. Après un très long périple commencé sous l’étendard de la Première Leçon du Sorcier, il est sur le point de découvrir la Onzième, celle qui, depuis l’aube des temps, ne fut jamais écrite ni prononcée à haute voix. Celle qui changera à jamais le monde… Et qui rendra peut-être au Sourcier la femme aimée dont l’ombre le poursuit où qu’il aille.

Alors nous allons connaître le dénouement de toutes les pistes ouvertes par l’auteur ? Une apothéose épique pour les différents protagonistes, comme dans toute bonne saga de Fantasy ? 
Et non. Rien. La fin est bâclée. Tout se joue dans un match de foot américain ?! Les événements s’enchainent par hasard, les vilains sont vaincus par un sortilège qui va bien qu’on trouve au bon moment. Et voilà c’est fini. Un tiers aurait-il été chargé de rédiger la fin ?

Donc, nous n’avons rien de très élaboré pour conclure ce cycle, au contraire. De longs monologues, qui réexpliquent et paraphrasent les événements qu’on vient de lire !
On sait qu’il ne s’agit pas de grande littérature du genre, mais au moins le côté divertissant des premiers tomes laissait espérer une fin du même acabit…

Qu’en retenir ? Nous retrouvons, une belle diatribe contre les dictatures et le fanatisme - c’est mal- alors que le libéralisme et l’esprit d’entreprise sauvent le monde.  À noter, un nouveau pamphlet de toute beauté contre le socialisme et tout principe collectiviste.

Un tome 12 est annoncé pour mai 2012, La Machine à Présage, mais est-ce vraiment de bon augure ? 
 

 

A lire en écoutant

http://www.deezer.com/fr/music/evanescence/fallen-393369

 

L'ombre d'une inquisitrice

Terry Goodkind

Ed. Bragelone - 23,75€

Acheter ce livre

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bouquiner.net sur le portail Overblog

Commenter cet article