Christine Angot

Christine Angot,  de son vrai nom  Christine Pierrette, Marie-Clothilde Schwarts, naît en 1959 à Châteauroux, et y passe son enfance jusqu'en 1973. Puis elle se rend à Reims où elle termine ses études. Elle commence à écrire en 1983. Quelques mois plus tard, elle décide de se consacrer uniquement à l'écriture, même si les éditeurs lui renvoient ses manuscrits, à Nice, où elle vit. En 1990, elle signe enfin un contrat chez Gallimard, dans la collection L'Arpenteur, pour Vu du ciel. Suivent Not to be et Léonore toujours. Elle suit son éditeur chez Stock pour L'Inceste en 1999. On classe souvent les textes d'Angot dans la catégorie « autofiction ». Néanmoins, l'auteur réfute cette étiquette. Son oeuvre se caractérise surtout par la présence récurrente du thème de l'inceste, le déploiement d'un métadiscours qui met à l'épreuve les rapports conventionnels entre la vérité et la fiction dans le roman autobiographique, ainsi que l'investissement particulier du récit métafictif (racontant et commentant l'écriture, la lecture et la réception médiatique de ses textes).
En 2008 elle publie "Le Marché des amants" aux édition du Seuil,  ou elle relate son histoire d’amour avec Doc Gyneco.

Bibliographie


  • Romans :
    • Vu du ciel (1990)
    • Not to be (1991)
    • Léonore, toujours (1994, rééd. 1997)
    • Interview (1995)
    • Les Autres (1997)
    • Sujet Angot (1998)
    • L'Inceste (1999)
    • Quitter la ville (2000)
    • Pourquoi le Brésil ? (2002)
    • Peau d'âne, La Peur du lendemain (2003)
    • Les Désaxés(2004)
    • Une partie du cœur (2004)
    • Rendez-vous (2006), Prix de Flore 2006
    • Le marché des amants, Le Seuil (2008)

 

  • Pièces de théâtre :
    • Corps plongés dans un liquide (mise en lecture en 1992 et en 1996, publiée en 1998)
    • L'Usage de la vie (créée en 1997, Lyon, publiée en 1998) (prix Bernard Dort)
    • Nouvelle vague (mise en lecture en 1996, publiée en 1998)
    • Même si (monologue, créé en 1996, publié en 1998)
    • Arrêtons, arrêtez, arrête (danse/théâtre avec Mathilde Monnier, d'après Normalement, créée en 1997, Montpellier)
    • Mais aussi autre chose (créée en 1999, d'après Les autres, Sujet Angot et L'inceste, Paris)
    • La Fin de l'amour (créée en 2000, Marseille)
    • Normalement (monologue, créé en 2002, Paris, publié en 2001)
    • La peur du lendemain (monologue, publié en 2001)
    • « Meinhof / Angot » (monologue, créé en 2001, à Zurich, publié en 2002)
    • La place du singe (danse/théâtre avec Mathilde Monnier, présentée en 2005 et en 2007, Avignon)

Sources : Wikipedia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :