Harlan Coben

Il est né et a grandi à Newark dans le New-Jersey, où il vit actuellement avec sa femme Anne Armstrong-Coben, pédiatre, et ses quatre enfants. Après avoir obtenu un diplôme en sciences politiques au Amherst College, il a travaillé dans l'industrie du voyage avant de se consacrer à plein temps à l'écriture.
En l’espace de dix ans Harlan Coben est devenu la référence du genre. Il est notamment le premier auteur à avoir reçu l’Anthony Award [1996], l’Edgar Award [1997] et le Shamus Award [1998], les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis.
 
En 2006, Ne le dis à personne est adapté au cinéma par Guillaume Canet. « Ne le dis à personne…» , le film est un énorme succès et sera récompensé par quatre César : Meilleur Acteur pour François Cluzet, Meilleur Réalisateur pour Guillaume Canet, Meilleur Montage et Meilleure Musique pour Mathieu Chédid.


Bibliographie :
1990 : Play Dead
1991 : Miracle Cure
2001 : Ne le dis à personne, traduit par Roxanne Azimi (Belfond, janvier 2002) (Pocket, avril 2003) - Grand prix des lectrices de Elle 2003
2002 : Disparu à jamais, traduit par Roxanne Azimi (Belfond, janvier 2003) (Pocket, avril 2004)
2003 : Une chance de trop, traduit par Roxanne Azimi (Belfond, avril 2004) (Pocket, avril 2005)
2004 : Juste un regard, traduit par Roxanne Azimi (Belfond, mars 2005) (Pocket, mars 2006)
2005 : Innocent, traduit par Roxanne Azimi (Belfond, avril 2006) (Pocket, mars 2007)
2006 : Le jour où la mort nous sépare, (Albin Michel, octobre 2007), une anthologie des Mystery Writers of America
2007 : Dans les bois, (Belfond, mars 2008)

2008 : Sans un mot

2010 : Fautes de preuves

 

Série des aventures de Myron Bolitar (agent sportif, ancien du FBI) :

1995 : Rupture de contrat, traduit par Martine Leconte (Fleuve Noir, mars 2003) (Pocket, septembre 2004)
1996 : Balle de match, traduit par Martine Leconte (Fleuve Noir, septembre 2004) (Pocket, septembre 2005)
1996 : Faux rebond, traduit par Martine Leconte (Fleuve Noir, juillet 2005) (Pocket, septembre 2006)
1997 : Du sang sur le green, traduit par Thierry Arson (Fleuve Noir, septembre 2006) (Pocket, septembre 2007)
1998 : Temps mort, traduit par Paul Benita (Fleuve Noir, août 2007) (Pocket, septembre 2008)
1999 : Mauvaise base, (Fleuve Noir, septembre 2008)
2000 : Darkest Fear
2006 : Promets-moi, traduit par Roxane Azimi (Belfond, mars 2007) (Pocket, mars 2008)

2007 : Sans laisser d'adresse

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :