Henri Loevenbruck

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris, dans le XIIe arrondissement. Ses parents, tous deux professeurs d’anglais et ayant vécu au Pays de Galles, lui transmettent dès son plus jeune âge leur amour pour la culture anglo-saxonne.

Pendant toute son adolescence, il participe à de nombreux groupes de rock et joue sur de nombreuses scènes de la région parisienne.

Après des études littéraires (khâgne au lycée Chaptal, puis littérature américaine et anglaise à la Sorbonne), assez peu enthousiasmé par la chose militaire, l’heure du service national venue, il fait une objection de conscience et passe 17 mois aux Editions Francophones d’Amnesty International.

Une fois son objection terminée, il part vivre avec une belle anglaise près de Canterbury. Là-bas, il enseigne le Français dans un collège.

De retour en France, il exerce divers métiers, de barman à web-designer en passant par professeur d’anglais, avant de se diriger vers le journalisme. Pigiste pour la radio (TSF) et la presse écrite (L’Express), il signe de nombreuses chroniques sur les littératures de l’imaginaire avant de créer son propre magazine (Science-Fiction magazine). Après être resté rédacteur-en-chef de ce journal pendant deux ans, il publie à 25 ans un premier polar futuriste aux éditions Baleine, sous le nom de Philippe Machine… Cette fois, son choix est fait : il décide de se consacrer pleinement à l'écriture.

Après avoir publié deux trilogies de Fantasy aux éditions Bragelonne – lesquelles rencontrent un succès inédit pour un auteur français (La Moïra dépasse en France les 300 000 exemplaires, toutes éditions confondues, et les droits sont vendus dans 12 pays) – Henri Lœvenbruck se lance dans le thriller.

Il publie en 2003 Le Testament des siècles aux éditions Flammarion. Ce polar ésotérique, publié en France avant la vague du Da Vinci Code, rencontre à son tour un vif succès, y compris à l'étranger (droits vendus dans 9 pays et adapté en bande-dessinée aux éditions Soleil). En 2007, après un vol plané fulgurant sur une Ducati 944, il publie un second thriller intitulé Le Syndrome Copernic. À nouveau, le succès est au rendez-vous et les droits sont achetés dans 9 pays.

Aujourd’hui, Henri Lœvenbruck partage son temps entre ses romans, les textes de chansons pour des groupes et des chanteurs français et l’écriture de scénarios pour la télévision. Quand son emploi du temps le lui permet, il assouvie ses deux passions : les sports mécaniques et la collection de montres cassées……

Bibliographie


Thrillers
Le rasoir d'Ockham, éditions Flammarion, 2008
Le Syndrome Copernic, éditions Flammarion, 2007
Le Testament des siècles, éditions Flammarion
La Moïra
La Moïra, tome 1 : Le chemin de la louve, éditions Bragelonne
La Moïra, tome 2 : La guerre des loups, éditions Bragelonne
La Moïra, tome 3 : La Nuit de la louve, éditions Bragelonne
Gallica
Gallica, tome 1 : Le Louvetier, éditions Bragelonne
Gallica, tome 2 : La Voix des Brumes, éditions Bragelonne
Gallica, tome 3 : Les Enfants de la Veuve, éditions Bragelonne
Autre
Les Post-humains (série Macno), sous le pseudonyme de Philippe Machine, éditions Baleine


Sources : www.henriloevenbruck.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :